Blason d'Aumont Aubrac

L'AUMONAISE
Amicale des Originaires des communes
du Canton d’AUMONT-AUBRAC (Lozère)

L'Agenda

Les prochaines dates à retenir !

  • 7 août 2018 : Rencontre d'été de la Paroisse Lozérienne de Paris.
  • 8 août 2018 : Remise du Prix du Genêt d'Or et Lozère Estivales à Mende.
    >> En savoir plus
  • 14 août 2018 : Rencontre de l'amitié de L'Aumonaise à Saint-Sauveur de Peyre.
    >> En savoir plus

Banquet de l'Aumonaise

Le président de « La Bourrée de Paris », Thierry BORREL préside le 80ème banquet et les 90 ans de l’amicale : Feu d’artifice d’Amitié pour un double anniversaire radieux.

Radieux en effet, émouvant, brillant, fraternel, solidaire, en un mot amicaliste, tel fut le somptueux anniversaire célébrant avec faste, le 80ème banquet et les 90 ans de L’Aumonaise, samedi 23 mars 2013, à partir de 19h30, dans les salons Hoche, en présence d’une assemblée nombreuse séduite par une organisation sans faille et par le fil conducteur de cette soirée d’exception : l’Amitié.

Après l’apéritif convivial et gourmand, en musique, c’est une haie d’honneur composée des pompiers d’Aumont-Aubrac, avec casques rutilants et tenue de rigueur qui accueillit pour leur entrée solennelle dans la salle du banquet, les personnalités d’un soir : pdte et pdts, élus du département et pastourelles... tandis que les Aumonais de Paris, en se dirigeant vers leurs tables invitant à la danse : « la Valentinou », « le cotillon vert » ou « la grande carrade »… découvraient à leur place d’artistiques menus, œuvres de Sophie BORREL, mettant à l’honneur, d’une part, le pdt d’honneur du banquet, et « la Bourrée de Paris », les pastourelles du canton d’Aumont-Aubrac et les pdtes et pdts de l’Aumonaise, de 1923 à 2013.D’emblée, Serge GARREL, le capitaine des pompiers d’Aumont-Aubrac conduisant la délégation, présenta le corps des sapeurs-pompiers composé de 24 volontaires formés au secours aux personnes depuis 1905. 4 équipes de pompiers ont effectué 263 interventions depuis 1990, au service d’une population de 1282 habitants. « Un grand merci pour votre invitation », conclut-il à l’intention de Cécile ORLIAC qui remercia à son tour les pompiers pour « leur dévouement et leur abnégation » et leur présence exceptionnelle au banquet de l’Aumonaise, accompagnés par d’autres personnes du comité des fêtes et les fleuristes d’Aumont...

Très élégante et souriante, la pdte de l’Aumonaise souhaita la bienvenue à l’assistance déjà conquise et l’invita à passer « un moment délicieux » en compagnie de « La Bourrée de Paris ». Musiciens et danseurs nombreux et très seyants dans leurs costumes soignés, firent leur entrée sous les applaudissements. Gérard BAYOL, pdt d’honneur de « La Bourrée » précisa que le moment était unique et que c’est grâce au pdt d’honneur de la soirée, Thierry BORREL, pdt de « La Bourrée » depuis 1997 que le groupe folklorique a acquis désormais une renommée internationale. C’est depuis 1925 que « La Bourrée » est le chantre des chants et danses du Massif Central et c’est une très brillante démonstration qu’elle offrit à l’Aumonaise avec la chorale d’abord qui distilla son talent avec excellence dans le plus parfait silence : « d’un paysan s’en va » au « pays natal » puis, avec un premier enchaînement effréné de danses toutes exécutées avec enthousiasme et un second pot-pourri de bourrées de l’Aubrac dont la spectaculaire Volante qui impressionna l’auditoire. Un tonnerre d’applaudissements ponctua ce spectacle magique tandis que l’orchestre de François BOISSONNADE suggérait quelques pas de danse à l’assistance.

Alors que de ravissants signets en cuir, commémoratifs de l’anniversaire de l’amicale, étaient offerts aux convives, Cécile ORLIAC, prit la parole avec assurance et empathie, clamant bien haut que « l’Aumonaise n’avait pas perdu son triple A : A comme Aumonaise, bien sûr, A comme amitié et A comme ardeur » se félicitant que tous les départements de l’Auvergne soient représentés.

Elle remercia les personnalités de leur présence : Raymond TREBUCHON, pdt d’honneur Ligue Auvergnate) ; Jean MATHIEU, pdt (Ligue Auvergnate) ; Serge GARREL, capitaine des Pompiers d’Aumont-Aubrac ; Bernard LHERITIER, pdt (Fédération des Amicales du cantal) ; Le Père Roger ASTRUC, prêtre retraité au service des émigrés ; Emile VAYRON, pdt d’honneur (Nasbinals) ; Jean-Pierre BONICEL, pdt (ALP) ; Christian CELLIER, pdt (Le Malzieu) ; Françoise MUCEL, pdte (Le Mont Lozère) ; Michèle GREGOIRE, pdte ( Le Val du Gévaudan) ; Alain CORDESSE, représentant Fournels ; Véronique BRUN, représentant Saint Amans ; André ROUSSET, représentant l’ASLP ; Raymond VACHER, pdt ( La Margeride) ; Patrick BRASSAC, pdt (Nasbinals) ; Célestin MAURIN, pdt ( Lo Veillado, vice-pdt amicales de banlieue) ; Robert BASSLER, pdt (association Le Savoir Faire de Nos Anciens) ; Pierre VINCENS, pdt (Saint-Chély d’Aubrac ; Pierre MOREL A L’HUISSIER, député de la Lozère ; Alain ASTRUC, maire et conseiller général du canton d’Aumont-Aubrac ; Michel GUIRAL, maire de saint-Sauveur de Peyre ; Daniel MANTRAND, maire du Fau de Peyre ; Josette HERICOURT, pdte d’honneur (Pastres et Pastretos) ; Jean-Pierre HERICOURT, pdt d’honneur des Anciens de la Bourrée de Paris ; Gisèle ROUVELLAT, pdte d’honneur (La Yoyette) ; Jacques ROUVELLAT, vice-pdt (Cabrettes et Cabrettaires) ; Jean-Marc NEBOUT, pdt ( La Blesloise) ; Nadine POMIER, responsable du pôle Pastourelles ; Francis CAVARROC, avocat général honoraire à la cour de cassation de Paris ; Jean SABINE, ancien chef des cuisines du ministère des Affaires Etrangères et vice-pdt de l’Académie culinaire de France ; Josyane DELMAS-BOUCHARD, représentant « Le Bulletin d’Espalion ».

Cécile ORLIAC appela la sémillante pastourelle de la Lozère et 1ère demoiselle de la pastourelle de la Ligue Auvergnate, Juliette PORTE, dont le grand-oncle et le grand-père sont à l’origine de la fondation de l’Aumonaise… « Quel clin d’œil, 90 ans plus tard ! »La pastourelle se présenta à tous et reçut fleurs et cadeau de la part de l’amicale. Il en fut de même pour Miss Aumont, Marie PIC, à laquelle fut remis un bouquet printanier. De Thierry BORREL, pdt d’honneur du banquet, Cécile ORLIAC dessina un portrait essentiellement amicaliste, insistant sur son engagement précoce dans le mouvement puisque dès 5 ans, il tomba dans la « marmite » en intégrant le groupe folklorique « Pastres et Pastretos ».

Puis, ce fut « La Bourrée » en tant que danseur, maître des danses et depuis 1997, pdt très actif et visionnaire, portant très haut les couleurs de son groupe à travers le monde ou lors du concert en l’église de Saint-Roch. Environné par l’amicalisme dans sa famille, riche de belles pastourelles, soutenu par son oncle, le regretté Jean PERRIER, brillant accordéoniste, Thierry BORREL est l’archétype même de l’amicaliste. Après cadeau pour lui et fleurs pour son épouse, Sophie, elle-même amicaliste très dévouée, Alain ASTRUC, maire et conseiller général du canton d’Aumont-Aubrac prononça quelques mots amicaux, ravi de recevoir pour la 2ème fois, « Lozère estivale », le 8 août 2013, à Aumont-Aubrac, terre d’accueil Le député de la Lozère, Pierre MOREL A L’HUISSIER félicita quant à lui la pdte pour ce banquet très réussi.

Thierry BORREL, avec une éloquence teintée d’une sensibilité intimiste, fit un discours remarquable tout en nuances d’émotion, faisant parler son cœur pour évoquer son attachement à la terre à la Chazotte puis, au Cher, sa fougue folklorique, ses rencontres, la découverte du monde, ses bonheurs familiaux avec son épouse, ses filles et son fils qui ont repris le flambeau familial de l’amour du folklore et du pastourellat, calculant qu’il a passé 30000 heures, soit 4 ans de sa vie dans le folklore qui est aussi sa famille, « fier de la reconnaissance internationale de « la Bourrée », de son choix d’avancer et d’être précurseur », complimentant enfin Cécile ORLIAC « pour le travail accompli et souhaitant que la barre soit gardée à l’Aumonaise ». C’est une « standing ovation » qui salua Thierry BORREL pour son formidable investissement amicaliste et folklorique tandis que déjà d’autres surprises se préparaient...

Les pdtes d’honneur de l’Aumonaise : Lysiane BELLAY, 1ère femme pdte en 1976 ; Gisèle MAGNE ; Juliette HUREL ; Nicole PERROTIN, Jacqueline ESTABLE, Fabienne CHARDENOUX reçurent, en remerciement de leur engagement envers l’amicale, une rose de la part de Cécile ORLIAC qui appela ensuite une vingtaine de pastourelles présentes de tous les départements afin de rendre hommage à ces « reines de beauté » …par une rose… et un baiser de Jean MATHIEU et Raymond TREBUCHON. Annonçant à l’assemblée son intention de « passer la main » en faisant confiance en la jeunesse et en l’avenir tout en souhaitant longue vie à son amicale, Cécile ORLIAC fut chaleureusement remerciée par une « standing ovation » très méritée…Raymond TREBUCHON tint à faire ses compliments affectueux à Thierry BORREL et à Cécile ORLIAC puis, place fut faite à un gâteau scintillant, à une surprise chantée et dansée …et à un bal très animé, joyeux et intergénérationnel, mené avec brio par l’orchestre de François BOISSONNADE. Quelle éblouissante démonstration d’amitié véritable et de reconnaissance et que vive longtemps l’Aumonaise !


Mentions légales