Blason d'Aumont Aubrac

L'AUMONAISE
Amicale des Originaires des communes
du Canton d’AUMONT-AUBRAC (Lozère)

L'Agenda

Les prochaines dates à retenir !

  • 7 août 2018 : Rencontre d'été de la Paroisse Lozérienne de Paris.
  • 8 août 2018 : Remise du Prix du Genêt d'Or et Lozère Estivales à Mende.
    >> En savoir plus
  • 14 août 2018 : Rencontre de l'amitié de L'Aumonaise à Saint-Sauveur de Peyre.
    >> En savoir plus

Banquet de l'Aumonaise

Sous la présidence d'honneur de Pierre MOREL A L'HUISSIER,e 77ème grand banquet de l'Aumonaise fut un hymne jubilatoire à L'Amitié.

L'Amitié fut le thème fédérateur du 77ème grand banquet annuel de l’Aumonaise qui a réuni une foule de participants, samedi 20 mars 2010, dans les somptueux salons Hoche.

Après un apéritif aussi gourmand que convivial, une cérémonie d'entrée solennelle, en musique, permit aux convives de saluer les personnalités puis, d'admirer les tables auréolées de noms de rivières lozériennes et de menus élégants en l'honneur du président d'honneur de la soirée.

D'emblée, c’est l'Amitié par le folklore qui se manifesta d'abord avec le groupe folklorique « La Yoyette ». C'est l'élan et la passion des traditions que communiquèrent avec talent danseurs et danseuses du groupe et ils furent très applaudis, notamment une nouvelle sociétaire, Mlle GACHON, pastourelle de la Lozère, qui fit avec succès ses premiers pas dans le folklore. « La Yoyette » conclut sa belle prestation par la danse du « Brise-pied » en compagnie du député de la Lozère, M. MOREL A L'HUISSIER, entouré de Fournelais.

Tandis que se déroulait un repas savoureux, François BOISSONNADE et son orchestre passait à chaque table pour interpréter les mélodies choisies par les convives : « Vallée du Bès » ou « La Montagne ».

Distinguée et chaleureuse, la présidente de l'Aumonaise, Mme Cécile ORLIAC prononça un discours de bienvenue jalonné par l'Amitié. Elle remercia ses nombreux amis pour leur fidélité, en ce jour de Printemps dont les personnalités présentes : M. TREBUCHON, président (Ligue Auvergnate) ; le général Jacques PERGET ; le Père BOISSIER, aumônier (Paroisse Lozérienne de Paris) ; le Père ASTRUC, (prêtre retraité au service des émigrés) ; M. BONICEL, président (Association des Lozériens de Paris) ; M. VAYRON, président (Nasbinals) ; M. BANDON, président (amicale nîmoise des Lozériens du Gard) ; Mme HERICOURT, déléguée générale au folklore au sein de la Ligue Auvergnate ; Mme DAVID, président (Fournels) ; Mme GREGOIRE, président (Le Val du Gévaudan) ; M. COUSTOU, président (Saint-Amans) ; M. DARDE, président (Association sportive des Lozériens de Paris) ; M. TICHET, président (Les Barrabans) ; M. ASTRUC, maire et conseiller général d'Aumont-Aubrac ; M. GUIRAL, maire de Saint-Sauveur de Peyre ; M. TRAUCHESSEC, président (amicale des Lozériens de Millau) et président d'honneur de l'Aumonaise ; Mme MAGNE, présidente d'honneur de l'Aumonaise ; Mme PERROTIN, co-présidente d'honneur de l'Aumonaise ; Mme HUREL, co-présidente d'honneur de l'Aumonaise ; Mme FAYEL, représentant « Le Bulletin d'Espalion » ; M. VAUSSION, chef des cuisines de l'Elysée et M. SABINE, de l'Académie Culinaire de France.

Mme ORLIAC offrit à la souriante pastourelle de la Lozère, Mlle Carine GACHON fleurs et cadeau de la part de l'amicale et celle-ci, originaire de Javols, dans le canton d'Aumont-Aubrac, remercia la présidente avec beaucoup d'empathie : « Grâce à vous, lui dit-elle, je sais d'où je suis et d'où je viens ». La présidente salua sa « jumelle », l'amicale des Lozériens du Gard, rappelant que l'Aumonaise était également présente au banquet de Nîmes, le 13 mars dernier.

Elle adressa aussi ses vifs remerciements aux deux maires du canton venus malgré les élections régionales et en particulier à M. Pierre MOREL A L'HUISSIER, président d'honneur du banquet, conseiller général du canton de Fournels depuis 1998, maire de Fournels depuis 2001 et député de la Lozère depuis 2002. Elle traça avec précision son brillant cursus universitaire de juriste et son remarquable parcours politique. Membre de la commission des lois, membre de l'association des Maires de France, M. MOREL A L'HUISSIER met toute son énergie et sa compétence au service du département, défendant avec ardeur la ruralité, l'agriculture et le télé travail, aimant à se ressourcer par la randonnée du côté de l'Aubrac. Ce sont de magnifiques émaux réalisés par l'artiste Odette RIVIERE, présente, qui furent remis au député de la Lozère, de la part de l'amicale.

Avec éloquence, M. Raymond TREBUCHON, président de la Ligue Auvergnate procéda ensuite à la remise de la médaille et du diplôme de chevalier du Mérite Amicaliste à M. Etienne TRAUCHESSEC, président d'honneur de l'Aumonaise et président de l'amicale des Lozériens de Millau, pour son action dynamique au sein de l'amicalisme depuis de très nombreuses années, toujours avec beaucoup de gentillesse et d’Amitié.

Après les remerciements émus du récipiendaire, M. TREBUCHON reprit la parole pour féliciter Mme ORLIAC qui, depuis longtemps, œuvre au sein de l'Aumonaise, en tant que trésorière puis comme présidente enthousiaste et rassembleuse depuis 2006. C'est avec le plus grand plaisir qu'il lui remit au nom de la Ligue Auvergnate et du Massif Central, les insignes d'officier du Mérite Amicaliste sous les applaudissements. La récipiendaire, entourée de ses petits-fils, fit un discours émouvant de remerciements et M. Pierre MOREL A L'HUISSIER, exprima toute sa joie de présider ce superbe banquet, félicitant à son tour, Mme ORLIAC pour son allant insufflé à l'amicale et son sens des relations humaines et de l'organisation.

Il fut heureux enfin, de remettre à Mme Josyane DELMAS-BOUCHARD, secrétaire de l'Aumonaise depuis plus de 30 ans et membre de plusieurs autres associations, la médaille de l'Assemblée Nationale, afin de la récompenser pour son travail associatif.

Amitié toujours avec les souhaits d'heureux 70ème Anniversaire formulés par la présidente de l'Aumonaise à l'intention de M. Emile VAYRON, président de la Nasbinalaise et grand chancelier du Mérite Amicaliste. Une « standing ovation » l'honora avant l'entrée du groupe folklorique : « Lou Padelou ». Avec une mise en scène originale reproduisant le célèbre « Train Bonnet », les bourrées s'enchaînèrent avec brio et réussite.

Une très généreuse tombola suivit puis, le bal, qui, avec l’orchestre de François BOISSONNADE, entraîna les Aumonais de Paris jusqu’au bout de la nuit, dans l’allégresse et l’AMITIE.


Mentions légales